Complément dans le Ch4

Je découvre l’équation de Kaya et c’est intéressant, notamment dans l’utilisation qu’en Gaël Giraud, pour étayer l’argumentation autour de la décroissance et d’indicateurs alternatifs de bien-être. A lire ici

Publicités