Premier crime de sang contre la liberté d’expression en France aujourd’hui

Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789

Art. 11. La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’Homme : tout Citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté dans les cas déterminés par la Loi.

« Tout le monde a la trouille d’utiliser la liberté d’expression. » Le dessinateur Charb fait partie des douze personnes décédées lors de l’attaque terroriste perpétrée contre le siège de Charlie Hebdo. En 2013, il évoquait sa vision de la liberté d’expression au micro de LCP. A écouter ici

Pour ceux qui souhaiteraient une petite introduction à la réflexion, une activité proposée par une collègue de SES à ses élèves au lycée ce matin. Je proposerai dans les jours qui viennent une sélection d’articles de fond, car sur les faits, je ne doute pas que vous allez en être abreuvés jusqu’à plus soif par les médias d’information continue.

Une réaction de Robert Badinter.

Publicités