Sauvons la taxe sur la finance !

Les autorités françaises reprennent les arguments des banquiers pour saborder la future taxe sur les transactions financières. Des arguments qui ne résistent pas à l’examen. Par le groupe banque du collectif Roosevelt. A lire ici

Publicités