Le moteur de l’égalité des chances en panne

D’abord portés par des initiatives individuelles emblématiques, comme les programmes de Sciences Po et de l’Essec en 2001 et 2003, ils (les dispositifs de discrimination positive) ont été généralisés depuis 2005 avec des dispositifs étatiques d’envergure. Evidemment, tous ne sont pas touchés par ce recul. Aucune étude n’existe. Mais une partie d’entre eux voient pour la première fois leur action, dont la philosophie fait pourtant consensus, reculer. A lire ici

Publicités