A la Deutsche Bank, parier sur la mort ne rapporte pas assez

Les investisseurs du fonds Kompass Life 3 de la Deutsche Bank spéculent sur la date de mort de personnes âgées. Si elles meurent prématurément, ils touchent le jackpot. Mais s’ils font de vieux os, les épargnants perdent la moitié de leur mise. Un cadavre de plus dans le placard de la grande banque allemande. Qui a accepté de rembourser à 100 % les investisseurs souhaitant se retirer. Certains petits porteurs avaient fini par se plaindre…  parce que le fonds ne leur rapportait pas assez ! C’est ici

Publicités