Dossier « Classes Moyennes »

Comme les milieux populaires s’abstiennent massivement, ils ne compte pas… dans la perspective des élections présidentielles (cf. par exemple ce conseil du think tank Terra Nova donné au PS d’oublier les ouvriers…). Du coup, les « classes moyennes » – mais encore faut-il savoir de qui on parle, sont au centre des convoitises du PS et de l’UMP… et des espoirs de François Bayrou !Par exemple, ici

Pour y voir un peu plus clair, un petit dossier :

> le désespoir des classes moyennes qui doivent être entendue au risque sinon de la démocratie selon Chauvel, c’est ici

> L’observatoire des inégalités vous aide à repérer ce qu’on pourrait appeler « classes moyennes », c’est ici

> Eric Maurin est l’auteur avec Dominique Goux d’une nouvel opuscule au Seuil dans la collection « la République des idées », Les nouvelles classes moyennes, 2012. Comme d’habitude c’est rafraichissant et éclairant. Pour accéder à sa position bien moins pessimiste, – grosso modo, « une classe moyenne non seulement plus large, mais aussi plus centrale, au point de bascule de la société et donc, a priori, plus déterminante que jamais du point de vue électoral », une interview pour Mediapart, à lire ici

 

Publicités