Défense du quotient familial

L’idée d’une suppression du quotient familial, avancée par F.Hollande (puis retirée, puis modulée, avant qu’une sénatrice explique que ces détails étaient indignes d’un futur président et qu’on verrait bien ce que déciderait le futur premier ministre du futur président), fait couler beaucoup d’encre. Mais la nature du quotient familial est souvent mal comprise, si bien que ce mécanisme est souvent mal défendu. On voudrait ici revenir sur cette question, en sortant du natalisme dépassé des associations familiales. La suite ici

Publicités