Le milliardaire Soros soutient les « indignés » de Wall Street

Les « indignés de Wall Street » se sont trouvé un parrain de choix. Le richissime investisseur américain George Soros a dit, lundi 3 octobre, qu’il éprouvait de la sympathie pour les manifestations anti-Wall Street qui, selon lui, ont été causées par les « super bonus » versés par les banques. « J’ai de la sympathie pour leurs opinions », a dit M. Soros à l’ONU à propos des manifestants qui ont tenté de bloquer le pont de Brooklyn au cours du week-end. La suite ici

Publicités