Faut-il supprimer le mot « mademoiselle » ?

C’est le nouveau cheval de bataille de l’association Osez le féminisme : le retrait de la case « mademoiselle » dans les formulaires administratifs. « Ça peut paraître un détail, mais c’est très symbolique des inégalités, explique Julie Muret, membre de l’association. Cela oblige la femme à exposer une situation personnelle et familiale. » Elle note également « la connotation condescendante » du terme, alors que les hommes n’ont pas à choisir entre « monsieur » et « damoiseau », voire « jeune puceau ». La suite ici

Publicités